Troubles dépressifs

Les troubles dépressifs se caractérisent par une tristesse de l’humeur, une baisse d’énergie associées à des signes physiques comme des troubles du sommeil.

Origines des troubles dépressifs

Les causes de survenue des troubles bipolaires sont multifactorielles : physiologiques, génétiques et environnementales. 

Ils peuvent survenir à tout âge.

Les troubles dépressifs ont des répercussions importantes sur la vie personnelle et professionnelle des patients.

Ils peuvent être associés à des troubles anxieux ou des troubles psychotiques.

Classification des troubles dépressifs

On peut classer les épisodes dépressifs en fonction de leur durée, de leur intensité et des signes présents en :  

  • épisode dépressif léger,  
  • épisode dépressif modéré,
  • épisode dépressif sévère.

Les troubles deviennent récurrents si plusieurs épisodes surviennent au cours de l’existence.

La dépression peut être réactionnelle à des circonstances de vie comme la dépression du post-partum ou la découverte d’une autre maladie.

Elle peut aussi s’accompagner de symptômes psychotiques.

Chez le sujet âgé, la dépression peut se manifester par de l’agressivité, des troubles du comportement, des douleurs physiques.

Signes et symptômes des troubles dépressifs

La dépression se caractérise par la présence de symptômes en continu pendant au moins deux semaines.

Le patient présente les signes suivants :

  • une grande tristesse,
  • un ralentissement psychique,
  • une perte d’intérêts pour les activités habituelles,
  • une diminution de l’estime de soi,
  • des troubles de l’alimentation,
  • des troubles de la concentration,
  • des troubles du sommeil associés à de la fatigue,
  • des troubles physiques comme des palpitations, des diarrhées ou de la constipation,
  • des idées suicidaires et risque de suicide.

Prise en charge des troubles dépressifs

La prise en charge thérapeutique est adaptée régulièrement à chaque patient en fonction de son état clinique.

Elle doit permettre au patient de vivre au mieux malgré sa maladie.

Le patient rencontrera différents professionnels de santé pour permettre une prise en charge complète et personnalisée.

Traitements médicamenteux

Les traitements psychotropes habituellement prescrits sont les antidépresseurs.

Ils permettent de traiter les symptômes de la dépression comme la tristesse, une perte d'intérêts pour les activités habituelles, ou des troubles du sommeil. 

Le choix du médicament dépend de chaque patient car il faut prendre en compte :

  • sa situation clinique,
  • ses antécédents médicaux et facteurs de risques,
  • les contre-indications éventuels du traitement.

Aux antidépresseurs, sont parfois associés d’autres médicaments psychotropes comme des anxiolytiques ou des hypnotiques.

L’interruption brusque du traitement peut provoquer la réapparition des symptômes, une rechute avec risque d’une nouvelle hospitalisation.

Approches psychothérapiques

Le choix de l’approche dépend de l’indication médicale et des attentes du patient.

C’est l’approche recommandée en première intention pour les épisodes dépressifs légers.

Technique de stimulation 

La sismothérapie et la rTMS sont réservées à des situations bien précises et proposées en dernier recours après échec des autres thérapeutiques.

Education thérapeutique

L’éducation thérapeutique a pour objectif d’aider le patient à : 

  • mieux comprendre sa maladie et son traitement,
  • prévenir les rechutes et les hospitalisations,
  • améliorer sa qualité de vie d’un point de vue clinique et social (personnel et professionnel).
Pour plus d'informations sur les troubles dépressifs